Le bruit dans la mer a toujours existé, sous forme naturelle ou biologique. Cependant, du à son caractère récent et non contrôlé, la introduction massive de sources sonores artificielles s'est convertie en une menace pour son équilibre, plus importante que n'importe quelle autre pollution à laquelle se confronte aujourd'hui le milieu marin.

Les cétacés, prédateurs supérieurs dans la chaîne alimentaire, ont évolué depuis des millions d'années autour de la perception acoustique de leur environnement et représentent des bio indicateurs naturels de l'équilibre acoustique des océans.

Comprendre mieux la perception du milieu et les mécanismes de communication de ces mammifères marins signifie faire de la recherche pour la conservation des écosystèmes marins et le développement durable des activités humaines en mer.

La recherche académique dépend généralement de fonds externes provenant d'appels d'offre publics et de compagnies privées. Parce que les effets de la pollution sonore ne sont pas complètement contemplés dans les programmes nationaux, le financement au travers de ces sources est limité. Pour cela, nous avons recours à des fonds privés pour garantir la continuité de cette recherche. `Sons de Mar´ naît comme interface de divulgation avec la vocation d'intéresser et d'impliquer la société au travers de dons qui permettent de collaborer avec toutes les facettes du travail des chercheurs impliqués.

Le développement durable marin nous concerne tous. Ensemble, nous pouvons implémenter des solutions, basée sur la science et la recherche appliquée, pour rendre à la mer un équilibre acoustique vital, un espace naturel de sons et de silences.

Faire un don Écouter Sons de Mar Structure